Journal d’une jeune femme à la recherche d’emploi

Comme plusieurs jeunes femmes de 18 ans, je suis étudiante à temps plein. Je travaille à temps partiel dans un café la fin de semaine. Tout se passe très bien à l’école mais pas à la maison.

Plusieurs fois j’ai dû quitter la maison dans laquelle je vivais avec mes parents à cause de disputes qui allait toujours trop loin. Récemment, pour mon propre bien, j’ai pris la décision de quitter pour de bon. Je savais que cette décision en était une grande et qu’elle allait radicalement changer ma vie. Peinée et confuse, je ne savais pas si j’avais fait le bon choix. Deux jours après, une amie m’offre de rester chez elle et de déménager dans un nouvel appartement avec elle en juillet. J’y pense un peu et  je finis par accepter. Cela sonne comme une bonne idée, mais je n’ai aucune économie. Mon job de fin de semaine ne me paye pas assez pour survivre et encore moins pour payer un loyer! Je panique et je ne sais pas quoi faire, donc je demande à mes parents s’ils seront là pour me supporter dans cette période difficile de ma vie. Puisqu’ils refusent que je lâche l’école, ils me proposent de payer tout ce qui concerne l’école, mais que je m’arrange pour le reste. Je cherche un nouvel emploi en vain, et je refuse de prendre les prêts et bourses, de peur d’être en dettes toute ma vie. J’ai beaucoup de misère à vivre en ce moment à cause du manque d’argent, mais chaque jour je me dis que tout ira mieux et que je suis chanceuse d’avoir une amie qui est là pour me supporter et m’aider. Pour des raisons comme celle-ci, et le vécu que chacune d’entre nous avons, je trouve qu’il est important que les filles se soutiennent. Je suis très contente d’être stagiaire pour Filles d’action et j’ai très hâte de pouvoir offrir mon aide ou même juste d’être là pour écouter les jeunes filles qui ont besoin d’être entendues.

%d bloggers like this: